ESS Forum International | 22 mai, 2017

Langues

  • English
  • Français
  • Español

Membres d'ESS Forum International

admin | 6 juin, 2015

ESS Forum International  a été impulsé par des dirigeants d'entreprises de l'économie sociale et solidaire français et québécois, rejoints par la suite par des entreprises de l'économie sociale et solidaire de différents continents. 

 

  • Thierry Jeantet, Président de l'association ESS Forum international

 Militant et acteur du secteur de l’ESS depuis plus de 40 ans, Thierry Jeantet s’investit d’abord au sein du Groupe Crédit Coopératif où il occupe le poste de Secrétaire Général de 1981 à 1984. En 1985, il rédige un rapport pour le Premier Ministre Laurent Fabius : « La Modernisation de la France par l’Economie Sociale ». Fort de son expérience et de son intérêt profond pour l’ESS, Thierry Jeantet devient Secrétaire Général du Groupement des Entreprises Mutuelles d’Assurances jusqu’en 1992 avant de rejoindre Euresa, réseau européen opérationnel d'entreprises d'assurance d'économie sociale en tant que Directeur Général jusqu’en 2015.

Thierry Jeantet est l’auteur de plusieurs ouvrages et de nombreuses publications dans lesquelles il s’interroge sur l’économie actuelle et sur les bénéfices de l’ESS.

A consulter sur le site : thierryjeantet.coop

 

 

  • La Macif, membre fondateur d'ESS Forum International 

En 1960, un groupe de commerçants niortais, soutenus par le syndicat des commerçants non sédentaires, crée la Macif. Ils seront rapidement rejoints par les salariés et enfin, par les organisations syndicales ou socio-professionnelles de non salariés. Au coeur de l'économie sociale instaurée par le mouvement mutualiste, la Macif affirme ses différences :
- elle ne vise pas le profit individuel,
- elle n'appartient ni à des actionnaires, ni à l'Etat,
- le pouvoir appartient aux sociétaires, représentés par des délégués. Jusqu'ici accessible aux seuls commerçants, industriels et leurs salariés, la Macif, en s'appuyant sur une forte notoriété, a élargi ses statuts et s'est ouverte aux autres professions salariées et non salariées.

 

  • Le groupe UP, membre fondateur d'ESS Forum International 

Le groupe Up est un groupe international, présent sur 3 continents et 17 pays. En juin 2015, il rassemble 2.500 collaborateurs. Groupe indépendant, la maison-mère située en France est une structure coopérative : elle appartient à ses salariés.

Son métier : concevoir et commercialiser des produits et services (chèques, cartes, applications mobiles, etc.) pour faciliter l’accès à l’alimentation, la culture, les loisirs, l’éducation, l’aide à domicile, l’aide sociale. Le Groupe Up accompagne aussi les entreprises dans la gestion de leurs frais professionnels ou dans l’animation de dispositifs de stimulation et de programmes de fidélité.

Chaque jour, il facilite le quotidien de plus de 27 millions de personnes et a réalisé en 2014, un volume d’affaires de 6 milliards d’euros auprès de 1,7 million de partenaires affiliés.

 

  • La Maif, membre fondateur d'ESS Forum International 

La Maif, société d'assurance mutuelle, a pour seule finalité la satisfaction de ses sociétaires.
Créée en 1934 par des instituteurs, la Maif est aujourd'hui un groupe à un large public de personnes physiques et morales partageant ses valeurs. Il est l'assureur de référence du monde associatif.
2 533 000 sociétaires lui font confiance. Chacun d'eux peut participer activement à la vie de la mutuelle et contribuer, par son comportement responsable, à en assurer le devenir.
Depuis sa création, la Maif conjugue éthique et économique et démontre que l'on peut penser la société autrement. Le respect de la personne est la ligne directrice de sa relation avec ses sociétaires et assurés. Il se traduit par :
- le caractère très protecteur de ses contrats et services,
- de multiples solutions d'accompagnement des assurés face aux aléas de la vie et dans le cadre de leurs projets,
- la qualité de la relation entretenue avec les sociétaires.
 
" A la fois bénéficiaires et responsables des garanties accordées, les adhérents d'une mutuelle ne sont bien assurés que s'ils sont bons assureurs..." Edmond Proust, Président fondateur de la Maif.

 

Le Crédit Coopératif occupe une place originale dans le paysage bancaire français. C'est un acteur majeur de l'économie sociale et solidaire, en France et en Europe. Créé à la fin du XIXe siècle par des coopérateurs pour accéder au crédit, il a une longue expérience de l'accompagnement des entreprises, des organismes gestionnaires sans but lucratif, ainsi que des particuliers auxquels il propose des produits solidaires et de partage.
Organisé autour d'une banque nationale, le Crédit Coopératif est un groupe à taille humaine, réactif, fort de nombreux partenariats. Présent sur l'ensemble du territoire aux côtés de ses clients-sociétaires, il peut aussi les accompagner dans leurs opérations à l'étranger.
Membre du groupe Banque Populaire dont il est l'une des maisons mères, il en partage les outils et les savoir-faire et bénéficie ainsi des ressources d'un grand groupe.
Le Crédit Coopératif est une banque coopérative : son capital est détenu par ses clients-sociétaires, essentiellement des personnes morales. Leurs représentants composent son Conseil d'administration. Il entretient des liens étroits avec ses clientèles d'élection et leurs organisations : PME-PMI ; entreprises coopératives ou groupées ; associations, organismes et services d'intérêt général intervenant dans des secteurs très divers (sanitaire et social, culture, logement social, mutuelles, SEM, organismes paritaires, ...), et clients particuliers.
 

La Fondation Crédit Coopératif

Le Crédit Coopératif est membre fondateur d'ESS Forum International. La Fondation Crédit Coopératif, prolongement mécénat du Crédit Coopératif, en est le partenaire depuis 2009. Fondation de l’économie sociale et solidaire, la Fondation Crédit Coopératif mène de nombreuses actions – 80 partenariats dans l’année – autour de trois axes : la connaissance et la reconnaissance de l’économie et solidaire, la cohésion sociale et le développement durable. Trois thématiques qui convergent avec les projets des Rencontres du Mont-Blanc. Fidèle à sa vocation, la Fondation Crédit Coopératif soutient depuis près de 30 ans la recherche en économie sociale.  Elle est partenaire de laboratoires universitaires et de think tanks spécialisés. Par ailleurs, elle décerne chaque année plus de 60 prix dans toute la France venant encourager les initiatives locales à forte plus-value économique, sociale, culturelle ou technologique mises en œuvre par les mouvements et les organismes de l’économie sociale et solidaire : associations, coopératives, mutuelles.
La politique de mécénat de la Fondation Crédit Coopératif a été récompensée par plusieurs prix de l’ADMICAL ; la distinction de Grand Mécène de la Culture ainsi que le Trophée du mécénat d’entreprise pour l’environnement et le développement durable.

 

  • L'Esfin-Ides, membre fondateur d'ESS Forum International 

L'Ides est né en 1983 parce que les institutionnels de l'économie sociale ont décidé d'investir une partie de leurs réserves en faveur d'autres entreprises de ce secteur, demandeur structurel en capitaux.
Depuis 1989, l'Ides gère plusieurs fonds de garantie dotés par l'Etat : le FGIF (fonds de garantie pour la création, la reprise et le développement d'entreprises à l'initiative des femmes), le FGIE (fonds de garantie pour les structures d'insertion par l'économique - depuis 1991), le FGAP (fonds de garantie pour le développement des ateliers protégés - depuis 1997). Le FGIE intervient en direct auprès des entreprises d'insertion, et garantit les interventions de l'Adie depuis 1996 ainsi que la Caisse solidaire du Nord-Pas de Calais et la Caisse sociale de Bordeaux depuis 1999.
En 1990, les mutuelles, la Confédération générale des scop et la Caisse centrale de Crédit Coopératif ont créé la holding Esfin, maison-mère de l'Ides. Ces partenaires ont par ailleurs créé Esfin Participations, société de capital risque destinée à financer des PME éthiques.
Au cours de ces dernières années, le groupe Esfin s'est développé en participant à la création de deux nouvelles filiales, Spot et Soficatra. Il a donné naissance en 1999 au FCPR Fontanot Participations.

 

Elle se distingue par sa mission et l'accompagnement de ses membres en offrant une gamme complète de produits et de services financiers tant aux personnes qu'aux organisations et entreprises collectives.

Elle fait de la banque avec le souci d'introduire de la solidarité dans l'économie par une participation au développement des communautés et de leur capacité d'innover et d'entreprendre ensemble. Au critère de viabilité économique, s'ajoutent la rentabilité sociale et le dynamisme des collectivités.

 

  • Fondaction, membre fondateur d'ESS Forum International 

Elle offre une épargne-retraite peu coûteuse qui permet à des dizaines de milliers de femmes et d'hommes de mieux préparer leurs conditions de vie à la retraite et de contribuer, du même coup, au maintien et à la création d'emplois au Québec.
Fondaction concourt au développement de pratiques financières plus responsables en intégrant des critères éthiques, sociaux et environnementaux à ses choix d'investissement. Il accorde une attention particulière aux entreprises qui sont inscrites dans un processus de gestion participative, celles de l'économie sociale et celles qui se préoccupent davantage de l'environnement.
 

La Caisse d'économie solidaire Desjardins et Fondaction CSN (Québec) ont rejoint les membres fondateurs d'ESS Forum International par le biais de l'organisation Développement solidaire international.
Développement solidaire international (DSI) offre une expertise technique de coopération dans les domaines de la finance et des services conseils à l'échelle internationale. Cette expertise vise une prise en charge collective de l'action économique socialement responsable pour un développement durable et solidaire.
L'organisme est au service du développement de tous les aspects de la finance socialement responsable, de la finance solidaire, de l'économie sociale et solidaire. Il favorise des échanges de savoirs, d'expertises et de ressources financières pour la promotion de rapports différents entre les peuples.

 

  • La Matmut, membre fondateur d'ESS Forum International 

Fondée en 1961, la Matmut est un acteur majeur de l’Économie Sociale et du mouvement mutualiste français. Elle entretient avec chacun de ses sociétaires une relation basée sur la confiance, avec comme priorités la qualité du service rendu et la pertinence des solutions d’assurance proposées.

Avec près de 3 millions de sociétaires et plus de 6,5 millions de contrats d’assurance gérés (au 31 décembre 2011), le Groupe Matmut offre à tous – particuliers, professionnels, entreprises, associations – une gamme complète de produits d’assurance des personnes et des biens (auto, moto, bateau, habitation, responsabilités, protection de la famille, santé, protection juridique et assistance) et de services financiers et d’épargne (crédits auto, consommation, livret d’épargne, assurance vie…). Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros en 2011 et emploie plus de 5 300 personnes.

 

AG2R LA MONDIALE est le 1er groupe de protection sociale. Il protège tous les besoins de ses assurés tout au long de la vie, quels que soient l’âge, le statut (salariés, retraités, professionnels, dirigeants d’entreprises et leurs familles) ou le secteur professionnel.
AG2R LA MONDIALE est au service de plus de 8 millions d’assurés et d’ayants droit. Son mode de gouvernance paritaire et mutualiste le différencie des autres acteurs du secteur. Les décisions ne sont pas détenues par des actionnaires : elles appartiennent aux assurés, seuls bénéficiaires de la valeur créée par l’entreprise.
AG2R LA MONDIALE gère, pour le compte des Fédérations Agirc et Arrco, au travers d’un contrat d’objectifs renouvelé tous les 3 ans, la retraite complémentaire de 3,4 millions de salariés cotisants et de 2,7 millions d’allocataires retraités. Cette activité constitue le cœur de métier historique du Groupe qui améliore continuellement la qualité des services proposés aux allocataires retraités, aux entreprises et salariés cotisants.
Prévoyance, santé, épargne, retraite supplémentaire, l’expertise complète d’AG2R LA MONDIALE permet de répondre aux besoins de tous les profils de risque en apportant des réponses innovantes et des garanties adaptées. Les intérêts et la satisfaction de ses assurés sont au cœur des priorités du Groupe, avec notamment une gestion des contrats dans les meilleurs délais.

 

Depuis le 5 juillet 2012 et le renforcement de l'internationalisation d'ESS Forum International (en savoir plus) à travers l'adoption de statuts modifiés, plusieurs nouvelles organisations sont devenues membres des ESS-FI : 

 

PFAC est une association loi 1901 en France et reconnue d'utilité publique au Cameroun. Son but est de promouvoir un développement solidaire ici et là-bas. Elle travaille sur les thématiques suivantes:
- Economie Sociale et Solidaire
- Commerce équitable
- Développement Durable
 

AQ’AB’AL’ est une concrétisation d’un engagement né dans le cadre des Rencontres du Mont-Blanc. Suite à cet engagement, des organisations de l ́économie sociale et solidaire d’Amérique Centrale, avaient organisé, fin 2008, la première Rencontre Régionale de l ́Économie Sociale et Solidaire, au cours de laquelle a été définie un agenda d ́intégration régionale qui allait permettre de fortifier les capacités de gestion des entreprises, avec une vision de responsabilité environnementale, l’objectif de fortifier de façon intégrale les talents humains des organisations et de créer des outils de financement solidaires pour les divers projets de l ́économie sociale et solidaire, de sorte qu’ils puissent à leur tour, impulser encore d ́autres projets et organisations du secteur.Ainsi est né AQ’AB’AL sous l’impulsion de six organisations : la Coopérative Agroindustrielle Union de Quatre Pins (Guatemala), le Réseau COMAL (Honduras), Coopeagri, Consumo y Comunicación Alternativa-COKOMAL-, CONEXO Soluciones Empresariales et el Consorcio CONGES (Costa Rica).

Cet ensemble d ́organisations représentent un total de plus de 50 000 producteurs et productrices dans des secteurs d'activité majoritairement agroindustriels mais aussi dans des services divers tels que la commercialisation solidaire, la communication, la formation et l ́accompagnement en gestion, ce qui permettra des enchaînements entre elles et autres organisations de la région.

L’objectif d’AQ’AB’AL’ est de devenir le moteur de nouveaux projets associatifs de l ́économie sociale et solidaire, en cherchant notamment à développer et consolider des alliances, au sein de chaque pays, au niveau régional et internationale avec des organisations partageant les valeurs et principes de l ́économie sociale et solidaire. Ceci, au service d’un objectif : favoriser le développement des personnes au niveau social, économique et culturel dans le cadre d’un travaildigne au sein d’un environnement de mieux en mieux préservé.

 

Institut de développement de l'économie associative.
 

Kafo Jiginew signifie « Union des greniers » en langue Bamankan, c’est une Institution Mutualiste d’Epargne et de Crédit au service des populations à revenus modestes n’ayant pas un plein accès aux services des banques.Mis en place en Octobre 1987 avec l’appui d’un Consortium regroupant quatre ONG Européennes (SOS Faim, CFSI, AAA, Mani Tese), la Fondation du Crédit Coopératif sur un cofinancement de la Commission des Communautés Européennes, KAFO JIGINEW exprime globalement la volonté des paysans et des artisans de s’organiser pour maîtriser eux- mêmes leur propre développement, en gérant les ressources dont ils disposent ou qui peuvent être mises à leur disposition.Cette Union, constituée en 1987 sous forme d’Association de droit local, est actuellement régie par la loi N° 94 – 040 du 15 Août 1994 portant réglementation des institutions mutualistes ou Coopératives d’épargne et de crédit au Mali. Elle est agréée sous le N° 96 – 1683 par le Ministère de l’Economie et des Finances du Mali comme Institution de micro finance faîtière d’épargne et de crédit en vue d’offrir des services financiers adaptés aux besoins des populations à revenus modestes qui n’ont pas accès aux institutions financières formelles pour le développement de leurs activités d’auto – emplois.Elle a eu son autonomie institutionnelle en 1994 avec une direction malienne. Sa mission a été revisitée et s’énonce désormais ainsi : Offrir des services financiers de proximité (épargne, crédit, micro assurance transfert de fonds, autres prestations) au plus grand nombre de personnes au Mali pour l’amélioration de leurs conditions de vie Kafo Jiginew occupe la première place des institutions de micro finance au plan national. Les dix neuf caisses de base au niveau du réseau KAFO JIGINEW sont : Koutiala, Koury, Konseguela, M’Pessoba, Kimparana, Kignan, Niena, Sikasso, Kadiolo, Klela, Beleco, Dioila, Fana, Koumantou, Bougouni, Yanfolila, Kolondieba, Kangaré, et Bamako. L’ensemble des caisses rurales et urbaines du réseau KAFO JIGINEW s’est regroupé pour créer l’Union des Caisses Mutuelles d’Epargne et de Crédit KAFO JIGINEW dont le siège est à Bamako.

 

  • AMIE - Appui à la Micro-Entreprise (Comores)

Le Gouvernement comorien avec le PNUD en partenariat avec le BIT a mis en place le projet AMIE (Appui à la Micro-Entreprise) afin de doter le pays d’une structure pérenne d’appui à la création et au développement de micro et petites entreprises (MPE), en permettant l’inclusion des populations pauvres et vulnérables dans le processus de production nationale afin de réduire durablement la pauvreté et la vulnérabilité, notamment en milieu rural et en ciblant surtout les femmes et les jeunes.

La structure AMIE produit 5 services pour l’Appui aux MPE:

- Élaboration de dossiers bancables pour la création et la consolidation des MPE et accompagnement bancaire;

- Formation en gestion et comptabilité pour les MPE avec des outils spécifiques et adaptés;

- Participation au cofinancement pour les dossiers de moins de cinq millions de francs comoriens soit 10 000euros;

- Appuis conseils pour les entreprises de toutes tailles ;

- En commun accord avec un bailleur AMIE peut faire des dons si les critères sont bien définis.

 

  • P&V (Belgique)

Le Groupe P&V est un groupe coopératif d’assurances belge qui a vu le jour en 1907 afin d’offrir une protection correcte à un maximum de personnes. Pendant toutes ces années, le Groupe a connu une croissance constante et a su renforcer sa position sur le marché. Le Groupe P&V comprend différents canaux de distribution et marques, qui ont chacun leurs particularités. Toutes les compagnies du Groupe partagent toutefois la même idée fondamentale depuis 1907 : la solidarité avec les assurés et la société.

Les bénéfices sont réinvestis dans l’organisation afin de garantir la stabilité des compagnies et d’offrir aux clients les meilleurs produits et services au juste prix. Le Groupe P&V investit par ailleurs ses capitaux pour contribuer activement à la citoyenneté responsable et à une société plus solidaire, entre autres via la Fondation P&V.

Dans un paysage financier qui résulte de mouvements de fusions au niveau européen, le Groupe P&V a conservé son indépendance et sa spécificité d’assureur belge. Le Groupe prend ses décisions uniquement en fonction des marchés belge et luxembourgeois, qu’il connaît parfaitement. Cet ancrage local garantit une grande stabilité aux clients, intermédiaires et collaborateurs. Le Groupe P&V ne commercialise d’ailleurs que des assurances et aucun produit bancaire.

Au niveau européen, le Groupe P&V partage ses expériences avec d’autres assureurs mutualistes et coopératifs, en vue notamment de développer des solutions novatrices. Des solutions qui répondent aux besoins d’assurances de plus en plus évolutifs des clients (particuliers, indépendants, PME, entreprises ou institutions).

 

  • LARTES - Laboratoire de recherches sur les transformations sociales - Institut Fondamental d'Afrique Noire (Sénégal) 

  • Jorge de Sá (personne physique, Portugal)

- Phd en gestion, master en coopération au développement, licence en sociologie
- Professeur à l’Université de Lisbonne
- Membre du CNES (Conseil National pour l’Economie Sociale– auprès du premier ministre portugais)
- Vice-président du CIRIEC Portugal et Vice-président du CIRIEC International.

 

  • CASDEN (France)

La CASDEN compte plus de 500 collaborateurs dont les deux tiers au siège de Noisiel (77) en France et un tiers dans les Délégations Départementales ou directement sur les pôles universitaires, afin d’assurer une proximité géographique pour tous.

La CASDEN compte environ 111 Délégations départementales en métropole et dans les départements d’Outre-mer, qui sont la clé de voûte de l’organisation de la banque coopérative. Lieu d’accueil, d’écoute et d’information des Sociétaires ou futurs Sociétaires CASDEN, elles sont animées par des Délégués Départementaux. Un réseau de Correspondants dans les établissements permet de renforcer la proximité de la CASDEN auprès de ses Sociétaires.

 

L’initiative de l’APES -TOGO a été au départ, une proposition à l’Appel à Solution International du RECit/France (Réseau des Ecoles de Citoyens) et du RADEC/Maroc (Réseau des Associations de Développement et de Citoyenneté).

L’objectif fut de proposer un projet d’action pour contribuer au développement social et économique de la population à la base.

Le projet de solution de l’APES - TOGO a été exposé aux 5e Rencontres Internationales de l’Education Citoyenne, Zagora/Maroc 2012 et au Forum International des Dirigeants de l’Economie Sociale et Solidaire / Rencontres du Mont-Blanc, Chamonix / France 2013.

Le plan d’action en question a été encouragé avec un Accord de Coopération International tripartite entre le Gouvernement Togolais/FAIEJ – COOPERMONDO – APES - TOGO.

L’accord de coopération en question aura pour impact de permettre à l’APES - TOGO d’atteindre son but ; celui de promouvoir et de développer l’Economie Sociale et Solidaire pour tous, à travers la promotion de l’Entrepreneuriat Coopératif.

L’une des coopératives composante d’APES - TOGO est l’AGRO COOP, investie dans l’agro-pastoral, à Badja à 40km de Lomé.

Elle promeut et développe sur plus de 10 hectares les cultures de bananes plantains, du manioc, de le haricot ;  une ferme d’élevage de 3000 têtes de poules pondeuses, une porcherie de 100 têtes et la construction d’un barrage pour la culture maraichère.

 

  • APROFEM : Association pour la Promotion de la Femme et de l'Enfant au Mali 

Association créee en 1992 avec pour objectif de promouvoir la Femme. Ses activités couvrent la région de Sikasso, Ségou, Koulikoro et le district de Bamako, au Mali. APROFEM intervient dans le domaine de :

- la gouvernance locale

l’insertion et la réinsertion sociale des mères de jumeaux mendiantes,

la prise en charge des personnes affectées ou infectées par le VIH/SIDA,

l’agriculture durable,

la promotion économique des femmes,

le renforcement des capacités des femmes,

la promotion des droits des enfants,

la réinsertion des enfants victimes de trafic.
 

  • AGUIVIF : Guinée Vision Future, l'entrepreneuriat au service du développement durable  

L’idée de création de l’Association Guinée Vision Future(AGUIVIF) en 2007, est à l’origine une volonté de jeunes diplômés sans emploi, de tenter l’auto-entreprenariat pour lutter contre leur chômage. De cette initiative, ils ont ambitionnés d’exhorter des milliers des jeunes sans emploi, d’opter pour la même démarche, dans le but d’améliorer leur condition de vie et de pouvoir jouer les rôles citoyens qui sont les leurs, pour le développement socioéconomique de la Guinée.

A cet effet, elle s’est fixé pour objectif, de promouvoir les responsables des (PME/ME) ou toute autre structure d’entreprise (créée ou gérée par des jeunes), en vue de leurs permettre de développer leurs structures, tant au niveau national, qu’international.

 

  • FRANCE ACTIVE, financeur solidaire pour l'emploi

Acteur incontournable de l’ESS, France Active a pour objectif d’aider les entrepreneurs dans leurs problématiques financières en fonction de leurs besoins et de leurs attentes, conciliant ainsi utilité sociale et efficacité économique.

Pionnier de la finance solidaire, France Active possède un réseau important et 35 000 entreprises lui font aujourd’hui confiance. Les entrepreneurs sont au premier plan de la transition sociale et sont moteurs des transformations de la société. France Active s’engage à promouvoir les entreprises qui apportent des réponses sociales ou environnementales à leurs différents secteurs d’activités en leur donnant les moyens d’agir sur leur territoire.

Plus qu’un réseau, France Active anime des sociétés financières d’envergure qui lui permettent de mettre son expertise au service de l’ensemble des réseaux d’accompagnement et des acteurs de l’entreprenariat. 

Plus d'informations sur le site internet de France Active

 

  • VEGA REAL, République Dominicaine 

 

 La Coopérative Vega Real, située à La Vega, République Dominicaine, a été fondée le 7 novembre 1982. Elle dispose d'un réseau de 23 bureaux de services à travers le pays et de 2 bureaux de représentation dans l'état de New York aux États-Unis. Actuellement les actifs de Vega Real atteignent plus de 3.000 millions de pesos, et  la coopérative regroupe plus de 100 000 membres.

Vega Real se distingue dans le mouvement coopératif dominicain pour sa responsabilité sociale élevée et pour son engagement à la préservation et à la conservation de l'environnement. Elle est un pionnier dans la gestion de projets d'initiative sociale et économique destinée aux jeunes, les femmes, la santé, l'environnement et la communauté, touchant 18% de la population active et 22% des ménages de la région.

Reconnue comme exemple et récompensée à plusieurs reprises (prix pour la responsabilité sociale de la Fondation dominicaine pour le développement social et coopératif, prix de la Qualité du Groupe BID) la Coopérative Vega Real rejoint, sur décision de l'Assemblée Générale, les membres d'ESS Forum International : bienvenue à elle !

 

Plus d’informations sur le site internet de Vega Real (en espagnol) : http://www.cvr.com.do