ESS Forum International | 29 mai, 2017

Langues

  • English
  • Français
  • Español

Comite Scientifique de la 6° edition des Rencontres du Mont-Blanc

Lecteur | 27 juin, 2013

Composé de 30 experts internationalement reconnus provenant de 17 pays différents, le Comité Scientifique des Rencontres du Mont-Blanc est chargé de préparer le contenu de la sixième édition des Rencontres du Mont-Blanc - Forum International des Dirigeants de l'Economie Sociale et Solidaire (9-11 novembre 2013) ayant pour thème : Changer le cap de la mondialisation avec l’économie sociale et solidaire ! Vers des Objectifs du Millénaire pour le Développement post-2015. Pour intégrer le part au comité scientifique, contactez-nous.
Composition du Comité Scientifique :
 
  • Abdou Salam Fall (Sénégal)

Abdou Salam Fall (PhD) est sociologue à l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal. Enseignant-chercheur depuis vingt ans, il est titulaire d’un doctorat en sociologie urbaine à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et d’un doctorat en sociologie économique de l’Université d’Amsterdam aux Pays-Bas. Abou Salam Fall dirige le Laboratoire de Recherche sur les Transformations Economiques et Sociales (Lartes) de l’IFAN au Sénégal depuis 2007. Il est également le responsable du nouveau programme de doctorat « Sciences sociales appliquées au développement » à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Le Professeur Abdou Salam Fall a été Président du RIPESS, réseau intercontinental de promotion de l’économie sociale et solidaire de 2002 à 2006, il est Président d’honneur du Groupe sénégalais d’économie sociale et solidaire depuis 2007 et membre du Conseil  scientifique du CIRIEC International depuis 2006. Il est administrateur et Président du Comité Scientifique des Rencontres du Mont-Blanc – Forum International des Dirigeants de l’Economie Sociale et Solidaire.   

  • Mariyana Amova (Bulgarie)

 

Secrétaire du Comité Scientifique des RMB depuis octobre 2014, en thèse sur l'ESS des pays de l'est de l'Europe et de l'Amérique latine. 

 

  • Céline Baud (France)
    Doctorante sur les outils de régulation et banques, notamment les coopératives
  • Audrey Bordas (France)

Diplômée d’une Maîtrise en Management des Organisations – Sciences Humaines appliquées aux Ressources Humaines et d’un Master Droit et Développement de l’Economie Sociale et Solidaire, elle travaille aujourd’hui sur les problématiques de l’emploi et de l’insertion socioprofessionnelle des personnes éloignées de l’espace public.

  • Michel Bauwens (Belgique)

Michel Bauwens est le fondateur de la Fondation pour les Alternatives Peer-to-Peer et travaille en collaboration avec un groupe international de chercheurs dans l'exploration de la production par les pairs, de la gouvernance et de la propriété. Il a co-produit le documentaire TV de 3 heures Technocalyps avec Frank Theys, et co-édité le livre en deux volumes sur l'anthropologie de la société numérique avec Salvino Salvaggio. Michel est actuellement « Primavera Research Fellow » à l'Université d'Amsterdam et expert externe à l'Académie pontificale des Sciences sociales (2008, 2012).

Michel Bauwens est membre du conseil d'administration de l'Union des Associations Internationales (Bruxelles), conseiller au magazine partageable (San Francisco) et à la Banque du temps Zumbara Bank (Istanbul). Il a occupé les fonctions de Président du groupe de travail de la Technologie / ITC, Forum Hangwang (Beijing, du Sichuan), pour développer des politiques économiques pour la résilience à long terme, y compris à travers les produits manufacturés. Michel écrit des éditoriaux pour Al Jazeera English [1] et est inscrit au n °82, sur l'Institut Post-Carbon Rich List (En), http://enrichlist.org/the-list/

Michel vit actuellement à Chiang Mai, en Thaïlande, et enseigne à l'université Payap et au Collège international de l’Université Dhurakij Pandit. Il est membre fondateur du Groupe des Commons Strategies. Durant la première partie de sa carrière, Michel a travaillé pour USIA, British Petroleum, riverland Publications, Belgacom, et a créé deux start-up Internet.

  • Roland Biache (France)

Délégué Général de Solidarité Laïque depuis 2001, instituteur de formation, Roland Biache travaille sur les questions de coopération, de développement et de migrations depuis une vingtaine d’années. Il a été membre du Haut Conseil de la Coopération Internationale (HCCI), représentant des OSI françaises au Comité de Liaison des ONG de l’Union Européenne (aujourd’hui devenu Concord) au titre de la Ligue Française de l’Enseignement et de l’Education permanente, Président de l’association ORCHIDEES (1990-2005), trésorier de l’Office des Migrants de Créteil (1978-1983) et élu local (1977-1983). Il est aujourd’hui Président du Comité PECO (Comité pour les Partenariats avec l’Europe Continentale), Secrétaire Général du Réseau Euromed France (REF) et trésorier de l’association INFOMIE. Il représente Coordination SUD à la Commission nationale française pour l’UNESCO (CNFU).

  • Michel Carton (Suisse)
    Universitaire chercheur à NORRAG
  • Rafael Chaves (Espagne)

. PhD in Economics (1995), Université de Valence, European Doctorate Form. Professeur titulaire au département d’Economie appliquée – Economie politique depuis 1999.
. Président de la Commission Scientifique du CIRIEC-International pour les coopératives et l’économie sociale depuis 2003, renouvelé en 2007 et en 2011 (www.ulg.ac.be/ciriec)
. Premier directeur de IUDESCOOP – Institut universitaire de l'Économie Sociale et Coopérative de l’Université de Valence, Espagne (2003-2010) (www.uv.es/iudescoop)
. Directeur du programme officiel de Doctorat en économie sociale de l’Université de Valence (http://www.iudescoop-formaempleo.es/)
. Expert auprès du gouvernement espagnol. Membre du Comité d’Experts pour la loi espagnole sur l’économie sociale.
. Expert au Comité économique et social européen (CESE)
. Rédacteur en chef de la revue scientifique du CIRIEC-ESPAGNE, revue d’économie publique, sociale et coopérative, classée « Excellente » par le Fecyt-Spanish (Fondation espagnole pour la culture scientifique et technique) du Ministère de la Recherche. (www.ciriec-revistaeconomia.es; www.ciriec.es)
. Vice-président de la recherche à REDENUIES, réseau de centres d'instituts universitaires de recherche en économie.
. Membre du bureau et personne référente dans diverses revues scientifiques et projets gouvernementaux, d’envergures nationale ou internationale

Dernières publications
 - La economía social y la cooperación al desarrollo. Una perspectiva internacional (dir), con J.M.Perez de Uralde y otros.
Publicacions Universitat de Valencia (2012) isbn 978-84-370-9024-4 http://puv.uv.es
 - Improving e-economy by regional governments, with E.Bernal, R.Puentes, A.Mozas,
Management Decision, (2013) (vol 51:7) http://www.emeraldinsight.com/
 - The emergence of Social Economy in Public Policies. An international perspective (dir) with D.Demoustier
Peterlang publishers (forthcoming) (2013) http://www.peterlang.com/

  • José Luis Coraggio (Argentine)

    Économiste argentin. Chercheur-enseignant titulaire de Systèmes économiques urbains à l'Institut Conurbain de l’Université Nationale de Genera Sarmiento. Elu recteur de UNGS (Juin 1998-Juin 2002). En 1976, il reçut le Fulbright Hays Senior Lecturing Award. En 1982, il a reçu la bourse John Simon Guggenheim. Il est actuellement Directeur académique du Master en économie sociale (MAES). Co-coordinateur du Réseau latino-américain des chercheurs en économie sociale et solidaire (RILESS, www.riless.org), auteur de nombreux articles et auteur ou organisateur de 30 livres, plus récemment: L'économie sociale, l'action publique et politique (il y a une vie après le néolibéralisme) (2008), L'économie sociale de la périphérie (Org.) (2008). Qu’est-ce que l’économique? Matériaux pour un débat nécessaire contre le fatalisme (Org) 2009. Economie Sociale et Solidaire. Le travail avant le capital (2011).  www.coraggioeconomia.org

  • Luis Emilio Cuenca (Costa Rica-France)


Diplômé du Master Grande Ecole de l’Ecole Supérieure de Commerce de Rouen et du Master II en Etudes Comparatives du développement de l’Ecole de Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Depuis 2009 il fait une thèse en Sciences de Gestion à HEC Paris sous la direction de Eve Chiapello. Ses recherches portent sur le rôle de la quantification dans les transformations du cadre normatif d’une Banque de Travailleurs au Costa Rica entre 1969 et 2009.

  • Roberto Di Meglio

Roberto Di Meglio est spécialiste technique senior au sein du programme OIT COOP (branche coopérative de l’Organisation Internationale du Travail) et coordonnateur des activités de l'économie sociale et solidaire. Il travaille principalement sur le développement local et l’économie sociale et solidaire, le renforcement des capacités en matière d'innovation sociale et des cadres politique et juridique. Il a co-rédigé et édité plusieurs publications de l’OIT, en particulier « Economie Sociale et Solidaire: construire une base de compréhension commune » (2010), "Economie Sociale et Solidaire: notre chemin commun vers le travail décent " (2011), «Economie Sociale et Solidaire: une opportunité pour promouvoir l’emploi des jeunes » (2013). Il est rédacteur en chef d'un site spécialisé sur l'économie sociale et solidaire : www.itcilo.org/socialeconomy

  • Omar El Jid (Maroc)

Lauréat d’un master en économie et gestion des organisations en fin 2010, il est doctorant en économie appliquée à la faculté des sciences juridiques, économique et sociale, l’Université Ibn Zohr d'Agadir. Il porte un intérêt particulier à l’entrepreneuriat en économie sociale et solidaire et sa contribution au développement.

  • Bernard Enjolras (Norvège)

Directeur de recherche à l'Institut pour la recherche sociale (Institute for Social Research -ISF), directeur du Norwegian Centre for Research on Civil Society Voluntary Sector et rédacteur à la Revue Voluntas Revue. http://www.socialresearch.no/

Bernard Enjolras est titulaire d’un diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques à Paris (Sciences Po), d’un PhD en Economie de l’Université Paris I Sorbonne (France) et d'un doctorat en sociologie de l'Université du Québec à Montréal (Canada). Il est directeur de recherche et professeur de recherche à l'Institut de recherche sociale et le directeur du Centre de recherche sur la société civile et le secteur bénévole. Il est également directeur adjoint de l'Institut pour la Recherche Sociale le Rédacteur en chef du Voluntas International Journal of Voluntary and Nonprofit Organizations. Bernard Enjolras a reçu le prix du meilleur article à l’Academy of Management Public and Nonprofit (PNPen 2010 pour son article «Une approche Gouvernance-Structure des organisations bénévoles", publié en 2009 dans le Nonprofit and Voluntary Sector Quarterly.

  • Jean Fabre (France)

Consultant international en développement, environnement et communication. Directeur-Adjoint du Bureau du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement) à Genève de 1998 à 2008, et responsable de la communication en Europe à partir de 1985. Fondateur de l’Alliance Mondiale des Villes Contre la Pauvreté. Membre du Forum pour d’Autres Indicateurs de Richesses (FAIR). Co-initiateur du « Manifeste des lauréats du Prix Nobel contre la faim et pour le développement » en 1981, il a cofondé et dirigé l’ONG « Food and Disarmament International » à Bruxelles et contribué à mobiliser les gouvernements contre la faim dans le monde, ce qui a notamment débouché sur la création du Fonds d’Aide Italien doté d’un milliard de dollars, et en Belgique de la « Loi de Survie » qui a financé des interventions dans plus de 40 pays. Elu Secrétaire Général du Partito Radicale en Italie en 1978 puis Président, il a mené dans ce contexte de nombreuses initiatives en faveur de l’environnement dont l’arrêt des centrales nucléaires en Italie, et contribué à la mobilisation qui a mené à l’augmentation du budget d’aide publique au développement. Dans les années 1970, il a fait de nombreux séjours en Amérique Latine où il a collaboré avec des mouvements syndicaux, paysans, indigènes et de droits de l’homme.

  • Louis Favreau (Canada)

Louis Favreau est sociologue (PH.D de l’Université de Montréal, Québec, Canada) et est professeur émérite de l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Champ de recherche et d’expertise: coopératives et autres entreprises collectives, mouvements sociaux et développement des communautés. Dans une perspective internationale Nord-Sud. Il est titulaire d’une Chaire de recherche en développement des collectivités (CRDC), vice-président du Groupe d’économie solidaire du Québec (GESQ) et président d’une organisation de coopération internationale, le Fonds Solidarité Sud.
Blogue sur internet: http://jupiter.uqo.ca/ries2001/carnet/.
Site de la chaire de recherche:  http://www4.uqo.ca/crdc-geris/

  • Abhijit Ghosh

Abhijit Ghosh est titulaire d’un doctorat en Stratégie et Organisation de l'Université McGill. Il est boursier postdoctoral dans cette université. Dans sa thèse de recherche, Abhijit a exploré les implications de l'encastrement de la stratégie sur l'évolution d'une entreprise sociale. Ses principaux domaines d’intérêt de recherche sont les processus de stratégie et l'entrepreneuriat social.

  • Michel Griffon (France)
    Ingénieur agronome, économiste, directeur général adjoint de l’Agence nationale de la recherche (ANR).
    Diplômé de l’Institut National Agronomique de Paris-Grignon (1971), Michel Griffon débute sa carrière en tant que Directeur d’Etudes dans le domaine des politiques agricoles et des politiques de recherche en agronomie à la SEDES-Caisse des Dépôts et Consignations. Successivement chargé de l’économie à la Direction scientifique du CIRAD, puis directeur de l’Unité de Recherche en Prospective et Politique Agricole (1989/1999) qu’il a d’ailleurs créée, il est nommé Directeur Scientifique du CIRAD en 1999. Appelé à l’Agence nationale de la recherche en 2005, il y dirige jusqu’en mars 2008 le département Ecosystèmes et développement durable, avant d’être nommé directeur général adjoint de l’ANR.
    Président du Conseil scientifique et technique du Fonds français pour l’environnement mondial, membre de plusieurs comités scientifiques nationaux et internationaux, Michel Griffon bénéficie de la double compétence d’ingénieur agronome et d’économiste. Michel Griffon est membre du Conseil d’analyse stratégique et scientifique de la Mission Agrobiosciences.
  • Hajime Imamura (Japon)

Professeur d'économie, Université Toyo, Tokyo, Japon. Vice-président du CIRIEC International de 2010 à ce jour.

Domaine de recherche: Entreprise Sociale, Economie du travail, Economie Sociale et Solidaire

Récentes publications: «L'économie sociale, les coopératives et les compétences relationnelles - A la recherche de la solidarité des ressources humaines et de l'organisation au-delà des frontières -" Financement agricole et forestière, Vol.65, n ° 9, Septembre 2012 pp.48-61
http://homepage3.nifty.com/vchajime/index.html

  • Paul A Jones, Ph.D (Royaume-Uni)

    Dr Paul A. Jones, maître de conférences en économie sociale. Unité de recherche pour l'inclusion financière, Liverpool John Moores University. Il dirige l'unité de recherche pour l'inclusion financière (RUFI) à l’Université de Liverpool John Moores. Il a une formation en enseignement, en recherche de l'action et de l’évaluation des questions pour le développement des coopératives de crédit, les coopératives et les entreprises sociales, et sur le devenir des consommateurs à faibles et moyens revenus. Il a beaucoup écrit sur les coopératives de crédit et l'accès aux services financiers pour les faibles revenus.  lus de détails sur les travaux de Paul sont disponibles sur : www.ljmu.ac.uk/HEA/financialinclusion

  • Derek Jones (Etats-Unis)
    Jones a obtenu une maîtrise à la London School of Economics et son doctorat à l'Université Cornell avant de rejoindre la faculté de Hamilton en 1972. Il a publié de nombreux ouvrages, plus de 110 articles dans des revues scientifiques (dont plusieurs avec des étudiants), il a également édité huit livres. Jones a entrepris l’une des premières analyses empiriques sur les anciennes coopératives de travailleurs et les entreprises bâties sur l'actionnariat salarié et la participation des employés. Il est un ancien président de l'Association des études économiques comparatives, et ancien président de l'association internationale l'économie de la participation. Il est éditeur fondateur de la série de recherche Avancées dans l'analyse économique des entreprises participatives.

    Jones continue à travailler dans les grands domaines de l’actionnariat des salariés et des coopératives de travailleurs, ses recherches actuelles mettent l'accent sur l'analyse empirique des données primaires des coopératives de Mondragon, et une série d'études de cas économétriques, principalement des entreprises aux États-Unis, en Chine, en Finlande financée en partie par une subvention de la NSF. Il continue également de travailler sur diverses questions concernant les économies en transition de Bulgarie, Lettonie, Estonie, Lituanie, Russie et Chine. En outre, Jones s’intéresse à l'économie liée à Internet, et il est rédacteur en chef du Manuel de l'économie à l'ère numérique.

  • Panu Kalmi (Finlande)

Panu Kalmi est professeur d'économie à l'Université de Vaasa, en Finlande. Il a précédemment travaillé à la School of Economics de l’Université de Aalto (avant School of Economics d’Helsinki). Il détient un doctorat en économie d'entreprise de la Copenhagen Business School (2002). Professeur Kalmi est le président de l'Association économique de Finlande pour la période 2012-2013. Ses principaux travaux de recherche portent sur les coopératives, en particulier les coopératives financières. Il est un membre fondateur du think-tank académique de l’Association européenne des banques coopératives. Curriculum Vitae complet (en anglais)

  • Euclides André Mance (Brésil)

Euclides André Mance est philosophe et fondateur de l'Institut de Philosophie de la Libération et coordinateur international du projet Solidarius. Mr. Mance a enseigné la philosophie des sciences et de la philosophie en Amérique latine, à l'Université Fédérale du Paraná, au Brésil, dans les années 1990. Il a travaillé en tant que conseiller sur des projets de la FAO et de l’UNESCO liés au développement durable dans le programme Faim zéro pendant le Gouvernement Lula. Les outils technologiques qu’il a développés pour les réseaux d'économie solidaire peuvent être utilisés librement sur www.solidarius.net. Ses œuvres philosophiques et économiques ont été traduit en plusieurs langues, avec des articles et des livres, parmi lesquels: "La révolution des réseaux" (1999), "Réseaux de collaboration solidaire» (2002) et "Solidarius Constelation" (2008). Andre Euclides Mance est un membre du Réseau Brésilien de Socio-Economie Solidaire et redesolidaria.com.br.
Son CV est disponible sur le site du Conseil National de Développement Scientifique et Technologique – CNPQ : http://buscatextual.cnpq.br/buscatextual/visualizacv.do?metodo=apresentar&id=K4277870P7&idiomaExibicao=1

  • Ernesto Molina (Canada)


Ernesto Molina, M.A. en sociologie, en travail social et en développement des coopératives, est enseignant à l’Université de Sherbrooke et à l’Université de Montréal. Champs de recherche et d’enseignement : coopératives et économie sociale, analyse des problèmes sociaux, développement des communautés et coopération internationale. Il est chercheur associé principal à la Chaire de recherche en développement des collectivités ainsi que membre de la direction du Groupe d’économie solidaire du Québec et du Fonds Solidarité Sud.
Dernières publications :
Brassard, M.-J. et E. Molina, dir. (2012). L’étonnant pouvoir des coopératives. Textes choisis de l’appel international de propositions, Québec, Sommet international des coopératives.
Favreau, L. et E. Molina (2012). Le mouvement coopératif québécois et la solidarité internationale. L’expérience de SOCODEVI, Québec, ARUC-DT/SOCODEVI.
Favreau, L. et E. Molina (2011). Économie et société. Pistes de sortie de crise, Québec, Québec, Presses de l’Université du Québec.

  • Richard Morgan (Etats-Unis)
    Richard Morgan est actuellement conseiller principal auprès du Directeur général de l'UNICEF sur le programme de développement post-2015. Il est membre du Groupe de haut niveau sur l'Agenda pour le développement post-2015, et a présidé diverses inter-institutions des Nations Unies sur les OMD et les droits de l'homme.(source)
  • Antonella Noya (France)
    Economiste à l’OCDE sur l’entrepreneuriat social et le développement local. (source)
  • Jack Quarter (Canada)
    Professeur au département d'éducation des adultes et de psychologie de l'orientation et co-directeur du centre d'économie sociale à lUniversité de Toronto.(source)
  • Luis Razeto (Chili)
    Philisophe et sociologue, Président de UVIRTUAL.NET Educación Universitaria S.A.

    Lire son curriculum vitae complet

  • Sudha Reddy (Inde)
    Coordinatrice à l'Asian Economic Sustainable Initiatives
  • Nadine Richez-Battisti (France)

    Nadine Richez-Battesti est économiste et dirige un master en Economie sociale à l'Université d'Aix-Marseille. Elle effectue ses recherches au Laboratoire d'Economie et de Sociologie du travail (LEST) au sein duquel elle codirige l'un des deux axes de recherche centré sur les dynamiques des organisations et l'innovation. Membres de nombreux réseaux de recherche sur l'ESS à l'échelle nationale et internationale, ses recherches portent notamment sur la qualité de l'emploi dans ll'ESS, la gouvernance des banques coopératives et sur l'innovation sociale. www.lest.cnrs.fr

  • Arnaud Riehl (France)

Arnaud Riehl a travaillé plus de 7 ans à Londres en tant que consultant dans le webmarketing. Il a travaillé sur des projets internationaux pour le compte de nombreuses sociétés multinationales (Pernod Ricard, Nestlé, Bouygues, etc). Il est aujourd’hui Doctorant en Sciences de Gestion et travaille sur le marketing et la stratégie au sein d’organisations de l’économie sociale et solidaire (ESS). Il s’intéresse tout particulièrement à l’utilisation des nouvelles technologies pour l’ESS. http://marketingpournonprofits.com

  • Abdelghani Souirji (Maroc-Belgique)

Il est titulaire d’un diplôme d’ingénieur et d’un doctorat en agronomie et sols de la Faculté Agricole de Gembloux (Belgique) and travaille dans le développement agricole à l’étranger depuis 1978, notamment en tant qu’expert à la FAO pendant 11 ans. Depuis 2000, il travaille plus précisément sur le soutien aux coopératives agricoles au Sénégal, Burkina Faso et Ethiopie.

  • Ousmane Sy Ndiaye (Sénégal)
    Directeur Exécutif à l'Union des Commerçants et Industriels du Sénégal (UNACOIS-Jappoo)
  • Peter Utting

Peter Utting est directeur adjoint de l'Institut de Recherche des Nations Unies pour le Développement Social (UNRISD). Basé à Genève, en Suisse, il coordonne des projets de recherche internationaux, récemment dans les domaines de la responsabilité sociale des entreprises, l’économie sociale et solidaire, et les dimensions sociales de l'économie verte. Il est titulaire d’un doctorat en sociologie du développement de l'Université d'Essex. Sa dernière publication (co-éditée) est « La réglementation des entreprises et des acteurs non-étatiques: Quelles normes? Quel développement? » (2012, Routledge).

  • Fernand Vincent (Suisse)
    Doctorat en Economie du développement, Faculté des Sciences économiques, Sorbonne, Paris
    - Fondateur et Secrétaire Général de l’INSTITUT PANAFRICAIN POUR LE DEVELOPPEMENT, 4 campus (Cameroun, Burkina, Zambie et Genève) ; travail dans 42 pays africains ; équipe pédagogique et de recherche de 95 cadres ; budget de 4 millions de $ ; Formation de cadres du développement rural et recherche appliquée (1963-1981).
    - Fondateur et Secrétaire Général du Réseau Mondial INNOVATIONS ET RESEAUX POUR LE DEVELOPPEMENT (IRED), collaboration avec 1200 organisations partenaires de 72 pays de tous les continents : communication, échanges Sud/Sud, renforcement institutionnel (1981-1995)
    - Fondateur et Conseiller de la Fondation RAFAD à Genève : micro crédit, financements alternatifs et fonds international de garanties bancaires  pour faciliter l’octroi de crédit aux petits entrepreneurs du Sud (1995-1999).
    - Président de la Fondation de l’Institut Panafricain pour le Développement (IPD)
  • Stefano Zamagni (Italie)


Professeur d'économie et ancien président du département économie de l'Université de Bologne  (source)

  • Mise en perspective de la solidarité internationale depuis l’an 2000, année des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) par Louis Favreau et Ernesto Molina, CRDC, UQO De Rio+20 en 2012 en direction des rencontres internationales de bilan... [ lire + ]